Cyanure, de Camilla Läckberg

Cyanure, Camilla Läckberg, Littérature suédoise, Challenge Thrillers et polars, Challenge le crime n’a pas de frontière, Delph, Liliba

 

4ème de couverture :

« Quelques jours avant Noël, Martin Molin, le collègue de Patrick Hedström, accompagne sa petite amie Lisette à une réunion de famille sur une île au large de Fjällbacka. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un richissime magnat de l’industrie, leur annonce une terrible nouvelle avant de s’effondrer, terrassé. Dans son verre, Martin décèle une odeur faible mais distincte d’amande amère. Une odeur de meurtre. Une tempête de neige fait rage, l’île est isolée du monde et Martin décide de mener l’enquête. Commence alors un patient interrogatoire que va soudain troubler un nouveau coup de théâtre…

Offrant une pause à son héroïne Erica Falck, Camilla Läckberg livre un polar familial délicieusement empoisonné ».

 

Ce que j’en pense :

L’atmosphère de ce roman m’a fait penser à un Agatha Christie. Le huis-clos, la tempête, un meurtre commis et l’assassin dans la place. Il n’y a aucune vulgarité, l’écriture est fluide. J’ai beaucoup aimé. Mais cette simplicité m’a fait me poser la question suivante : l’auteur est-elle talentueuse ou a-t-elle eu du mal à tenir sur la longueur ? En effet, on sent quelques redondances. J’ai trouvé cela quelque peu maladroit.

On ne s’attend pas au dénouement. C’est une bonne chose dans un thriller. A quelques pages de la fin on se pose encore des questions, on envisage plusieurs hypothèses.

C’est un roman que je vous recommande si vous souhaitez mener l’enquête sans avoir les cheveux qui se dressent sur la tête, et que vous aimez les histoires de famille finalement assez cocasses. La galerie des personnages est savoureuse.

Bonne lecture…

 

Ce roman participe aux Challenges :

 

  • Polars et Thrillers de Liliba

 

Challenge thrillers et polars, Liliba

 

  • Le crime n’a pas de frontières de Delph

 

Challenge Le crime n'a pas de frontières, Mes petites idées

Publicités

Une réflexion sur “Cyanure, de Camilla Läckberg

  1. Pingback: La Princesse des glaces, Camilla Läckberg | Chroniques litteraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s