In the After, Demitria Lunetta

In The After, Demetria Lunetta, Lumen, Littérature jeunesse, fantastique, Horreur, Dystopie, Young Adult, Fantasy

 

4ème de couverture

« ILS ENTENDENT LE PLUS LEGER DES BRUITS DE PAS…

ILS SONT PLUS RAPIDES QUE LE PLUS DANGEREUX DES PREDATEURS…

ET LEUR TRAQUE NE PRENDRA FIN QU’A VOTRE DERNIER SOUFFLE !

Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroit dramatiquement en quelques jours à peine. A l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ?

Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !

Distingué par l’Association des libraires américains comme l’un des meilleurs livres jeunesse 2013, IN THE AFTER saura vous faire passer des nuits blanches ! ».

 

L’histoire

La Terre est envahie par des créatures qui déciment la population. Retranchée à l’abri dans sa maison entourée de grillage électrique, Amy a survécu à l’invasion, mais a perdu tous ses proches. Elle doit se débrouiller seule pour survivre, trouver de la nourriture, se risquer à l’extérieur sans se faire repérer par les créatures. Au cours d’une de ses sorties, elle recueille une petite fille qu’elle appellera Baby. Toutes les deux formeront une famille soudée dans l’adversité. Les mois, les années passent, et bientôt d’autres humains apparaissent. Est-ce la fin ou le début des ennuis ? Les créatures ont-elles été vaincues ou sont-elles aussi féroces qu’avant ? Amy et Baby le découvriront à leurs dépens…

 

L’auteur

Demitria Lunetta est passionnée de littérature Young Adult, au croisement de la dystopie et de la fantasy. Née à Chicago, elle a obtenu une maîtrise en écologie humaine et passé de nombreuses heures à étudier les divers moyens qu’a trouvés l’Homme de causer sa propre destruction. Toujours prête au pire, elle a en permanence un bon livre sous la main – un objet indispensable pour survivre dans un monde post-apocalyptique ! IN THE AFTER est son premier roman.

 

Ce que j’en pense

In The After est sans conteste un bon roman. L’atmosphère est angoissante, la description de ce monde décimé est précise et réaliste, on s’y croirait. Tout n’est que désolation.

Le caractère des personnages est assez bien représenté, même si j’aurais aimé que l’auteur approfondisse les sentiments d’Amy suite à cette catastrophe, et à la perte de sa famille, la gestion de la solitude, la peur de l’avenir, ou de cette absence d’avenir.

Les relations entretenues entre Amy et Baby sont tendres et affectueuses, une sorte de repère dans ce monde détruit.

Le suspense est savamment entretenu, les rebondissements réalistes jusqu’au dénouement incroyable, qui nous laisse sur notre faim. On a qu’une hâte, connaitre la suite.

Je salue le travail graphique, tant pour la jaquette que pour l’intérieur du roman. Les détails sont soignés, découpages des parties inclus. C’est très appréciable. La Maison d’Edition Lumen a fait un bon travail. Les lecteurs, moi y compris, attachent de l’importance au livre en tant qu’objet, à sa beauté. C’est réussi pour ce roman.

 

Ce livre participe aux Challenges

Challenge Halloween 2015

Plan Orsec pour PAL en danger 2015

Reading Challenge 2015

 

Publicités

7 réflexions sur “In the After, Demitria Lunetta

  1. Voilà qui me tente pas mal, ça me fait un peu penser à la 5ième vague, est ce que l’as lu ? Il vient d’ailleurs d’être adapté au cinéma. Moi je l’ai adoré et je note celui ci, et garde le lien dans vos billets les plus tentateurs :0)

  2. Ah…, quand je pense que je l’ai emprunté à la bibliothèque (l’été dernier il me semble) et que j’ai dû le rendre sans avoir eu le temps de le lire car il était réservé… Il faudra que je l’emprunte à nouveau 😉

  3. Pingback: Vos billets les plus tentateurs du mois de Février | L'or rouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s