La différence invisible, Mademoiselle Caroline & Julie Dachez

La différence invisible, Mademoiselle Caroline

 

Ce qu’en dit l’Editeur

« Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. Elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente.

Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée ».

 

Les auteurs

Julie Dachez pour l’histoire et le témoignage.

Mademoiselle Caroline est née à Paris et réside en Haute-Savoie.
Elle est l’auteur de plusieurs albums humoristiques et autobiographiques : Quitter Paris et Je commence lundi, le régime anti-régime (City). En 2013, elle a publié Chute libre, carnets du gouffre (Delcourt), un récit sur ses trois dépressions qui a suscité l’engouement des médias et des lecteurs. Elle est la dessinatrice de Touriste avec Julien Blanc-Gras au scénario (Delcourt) et, plus récemment, l’auteure et dessinatrice de Enceinte ! C’est pas une mince affaire et Le Mariage pour les Nuls en BD (Delcourt). Elle prépare un album avec Julie Marguerite, La Différence invisible, pour 2016, sur le syndrome d’Asperger, inspiré du blog de Julie.

 

Ce que j’en pense

J’ai commencé cette BD avec quelques craintes. Le sujet abordé, le syndrome Asperger, une forme d’autisme, n’étant pas très gai, je m’attendais à sortir de cet album déprimée. C’était sans compter la légèreté d’écriture de Julie Dachez et la plume colorée de Mademoiselle Caroline ! L’album auquel elles ont donné naissance est instructif, il démystifie un syndrome méconnu et souvent stigmatisé comme de la folie, ce qu’il n’est pas, loin de là.

On imagine l’Asperger (petit nom donné à la personne qui a ce syndrome) comme une personne asociale, incapable de mener une vie normale, quasiment folle et enfermée à vie. Il n’en est rien.

Et c’est ce message que Julie a voulu transmettre avec l’aide de Mademoiselle Caroline.

Les deux ont su rendre cet album joyeux et plein d’espoir pour les Asperger d’abord, et pour les familles ensuite. Cela permet de mieux comprendre les « symptômes », et de mieux communiquer ensemble, en ne s’enfermant plus chacun dans nos a priori négatifs.

Certes, ce n’est pas tout rose non plus, il ne faut pas se leurrer. La personne Asperger peut vivre un véritable enfer avant d’être diagnostiquée, et les proches peuvent vite être lassés par ce qu’ils comprennent être des caprices, de la flemme, ou une personnalité difficile.

Côté graphisme, on reconnaît le trait caractéristique de Mademoiselle Caroline. Coloré, à motifs, il saisit les moments avec sagacité. On appréciera le clin d’œil avec la libraire et la discrète apparition de Raff (Monsieur Caroline).

Un bel album sur un syndrome méconnu.

 

Cet album participe aux challenges

Challenge BD 3ème édition

 

3890

Plan ORSEC 2016

dames-de-lettres

Publicités

10 réflexions sur “La différence invisible, Mademoiselle Caroline & Julie Dachez

  1. j’ai hâte de recevoir ce livre que j’ai commandé … je connais bien le syndrome Asperger mais je peux encore découvrir des choses que j’ignore !

    .

  2. On trouve de plus en plus d’album qui parle de maladie comme le papa d’un enfant trisomique, une personne en phase terminal du cancer…
    C’est bien aussi que ces personnes ont leur place aussi dans la bd.
    Je vais voir si je le trouve à la média 🙂

  3. Pingback: La différence invisible – Julie Dachez et Mademoiselle Caroline | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s