Mort et déterré, tome 1 Un cadavre en cavale, Jocelyn Boisvert & Pascal Colpron

Mort et déterré, tome 1 Un cadavre en cavale, Jocelyn Boisvert & Pascal Colpron, Fantastique, BD, Challenge BD, Challenge de l'épouvante, Autumn Pumkin and Witches, Horreur, Revenant, Fantome, Ghost, Zombie, Chroniques Littéraires

 

4ème de couverture

« Dernier jour d’école.

Un coup de couteau.

Un adolescent assassiné.

Une famille ravagée par le deuil.

Six pieds sous terre,

Un macchabée se retourne dans sa tombe.

Une évasion inattendue.

Un cadavre en cavale.

Un zombie en liberté ».

 

 

Les auteurs

Dessin

Pascal Colpron est né le 9 février 1973 à Montréal (Québec, Canada).

Après des études variées en arts visuels et communication, en graphisme ainsi qu’en animation, Pascal a oeuvré comme illustrateur dans une boîte d’effets spéciaux numériques pour une dizaine d’années avant de faire le saut dans la bande dessinée. Il s’est fait remarquer par son blog BD sur sa vie de nouveau papa et a eu le bonheur d’assister Delaf sur les décors des tomes 4 à 7 des Nombrils. En plus d’illustrer des couvertures de livres, il travaille maintenant sur une série historique pour un magazine jeunesse québécois et, sur des scénarios de Jocelyn Boisvert, dessine les aventures de Yan Faucher, le sympathique zombie de Mort et Déterré.

Scénario

Jocelyn Boisvert est né dans la région de l’Estrie au Québec. Après un détour en théâtre et des études en scénarisation et en littérature, il se consacre à temps plein à l’écriture de romans pour adolescents. Sa bibliographie compte plus d’une quarantaine de titres qui lui ont valu plusieurs distinctions, dont le Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton, récompense décernée par le Conseil des arts du Canada à un écrivain canadien à mi-carrière.

Depuis qu’il a collaboré dans sa jeunesse avec le dessinateur Marc Delafontaine sur différents projets, l’écrivain caresse le rêve de scénariser de la bande dessinée, le 9e art lui permettant de faire le pont entre ses deux grandes passions : la littérature et le cinéma. Eh bien, c’est chose faite avec la nouvelle série Mort et déterré, une adaptation libre de l’un de ses romans paru chez Soulières éditeur (finaliste au Prix du Gouverneur général).

L’auteur réside actuellement aux Îles-de-la-Madeleine, archipel québécois situé au coeur du golfe du Saint-Laurent, voisin des îles Saint-Pierre et Miquelon.

 

 

Ce que j’en pense

Cette BD touche un sujet assez sensible. L’assassinat d’un adolescent.

Mais si le sujet est difficile, je dois dire que l’on est très vite happé par l’histoire. Tous les sentiments s’y confrontent. La joie, la peine, la désolation. On ressent une légère angoisse au début, quand on prend conscience du côté morbide de la chose. C’est très particulier de se représenter un cadavre dans son cercueil six pieds sous terre. Claustrophobes, vous êtes prévenus.

Pour autant, cette BD est une excellente découverte. Le dessin est assez classique mais joyeux.

Certains passages sont assez cocasses. Je vous laisse imaginer le copain en train de déterrer le corps pas si inanimé que ça…

C’est un tome 1, l’histoire se met en place avec plusieurs personnages. Il faudra certainement attendre la suite pour que chacun puisse exprimer tout son potentiel.

Je vous la recommande, l’automne est propice à une lecture avec un cadavre en cavale !

 

Coup de coeur !

 

Cette BD participe aux Challenges

Challenge de l’épouvante Edition Autumn, Witches and Pumpkin, Chroniques Littéraires, Halloween, Autumn, Hanté, Ghost,, Horreur, Fantastique

Challenge de l’épouvante Edition Autumn, Witches and Pumpkin, Chroniques Littéraires, Halloween, Autumn, Hanté, Ghost,, Horreur, Fantastique

Challenge BD 2018-2019

Harmony, Tome 1 Memento, Mathieu Reynès

Harmony Tome 1 Memento, Mathieu Reynès, Dupuis, BD, Fantastique

 

Ce qu’en dit l’Editeur 

« Lorsque la jeune Harmony se réveille, amnésique, dans une cave inconnue, elle ne dispose que de peu d’informations pour comprendre sa situation : le nom de son logeur, de mystérieuses voix dans sa tête et un don nouveau pour la télékinésie.
Mais il va falloir que la mémoire de l’adolescente se débloque et que tout lui revienne enfin (ses pouvoirs, sa relation avec son hôte, l’existence des autres enfants, le camp d’entraînement) pour contrer les dangers qu’elle devra affronter. Beaucoup de questions restent en suspens, et le combat ne fait que commencer…

Dans cette nouvelle saga fantastique, Mathieu Reynès nous entraîne dans un univers entre réalité scientifique et croyances ancestrales, pour une aventure pleine de rebondissements ! ».

 

L’histoire

Harmony se réveille dans une cave, amnésique. Où est-elle ? Quel est cet homme qui la retient prisonnière ? Et qu’est-ce que ces phénomènes qui se manifestent ?

 

L’auteur

Mathieu Reynès naît en région parisienne en 1977, mais passe toute son enfance sur la côte Basque. Après quelques années d’études scientifiques à Bordeaux, il s’oriente vers le dessin animé et l’animation 3D en intégrant le CNBDI d’Angoulême, d’abord en tant qu’étudiant puis comme formateur. Après quelques années, il décide de se consacrer essentiellement à la bande dessinée.

Son premier album, Banana Fight, sort aux éditions Paquet en 2002 avec Frédéric Brrémaud au scénario. Le duo réalise ensuite ensemble 2 tomes de la série Sexy Gun aux éditions Soleil, 3 tomes de Lola Bogota aux éditions Bamboo. S’en suivent plusieurs séries humoristiques également aux éditions Bamboo, toutes co-scénarisées avec Brrémaud : Les Tennismen (dessin de Bertolucci, 1 tome paru), Les Informaticiens (dessin de Toulon; 4 tomes parus), Toutou & Cie (dessiné par Soffritt, 2 tomes parus) et Les Maîtres Nageurs (3 tomes parus) qu’il dessine lui-même.

En 2007, Mathieu Reynès se lance dans l’aventure Alter Ego aux côtés de Denis Lapière et Pierre-Paul Renders.

Parallèlement, il signe le scénario de La Mémoire de l’Eau avec Valérie Vernay au dessin.

 

Ce que j’en pense

J’ai adoré ! Ca faisait un moment que je n’avais pas eu un tel coup de cœur pour une BD. Le dessin nous plonge dans l’atmosphère d’une manière très appropriée. Les couleurs, le graphisme, un coup de crayon qui m’a vraiment parlé.

Le personnage d’Harmony a été travaillé par l’auteur pour être d’une apparence fragile avec un caractère d’acier. Là encore, les traits de son visage, sa silhouette, son apparence en général la rendent sympathique. Mais pas cruche.

Ce qui m’a marqué, dans le graphisme, c’est que l’auteur a bien rendu les expressions des visages. Les caractères sont affirmés, on « ressent » comme si on était avec eux.

Quant à l’histoire en elle-même, elle est mystérieuse, intrigante, mêlant le passé (proche ou très lointain) et le présent. Harmony possède un don particulier, mais elle a perdu la mémoire. Qui sont Nita et Mahopmaa ? Sont-ils des alliés ou des ennemis ? Harmony trouvera-t-elle ses réponses dans le lointain passé ?

Ce premier tome pose les jalons d’une histoire qui semble prometteuse et foisonnante.

L’auteur va devoir continuer sur sa lancée pour ne pas nous décevoir après nous avoir aussi bien mis l’eau à la bouche.

On quitte ce premier tome avec l’envie de lire le deuxième.

 
Coup de coeur !

 

Cette BD participe aux Challenges

Challenge BD 2ème édition

https://www.facebook.com/groups/576498072496948/

Plan ORSEC 2016

3890

Sherlock Holmes Society, Tome 1 L’Affaire Keelodge, Codurié & Bervais

Sherlock Holmes Society Tome 1 L'Affaire Keelodge

 

4ème de couverture

« De 1891 à 1894, Sherlock Holmes s’est fait passer pour mort. Peu de personnes savaient qu’il avait survécu à son affrontement avec James Moriarty aux chutes de Reichenbach. Pas même le docteur Watson. Puis, après bien des épreuves, Holmes a mis fin à cette duperie et repris son activité de détective conseil.

Il travaille aux côtés de Scotland Yard pour arrêter un copycat de Jack l’Eventreur quand son frère Mycroft vient solliciter son aide. Keelodge, un village de la côte nord-irlandaise, fait l’objet d’une contamination ravageuse. Mycroft a besoin de lui sur le terrain car ce drame découle vraisemblablement d’un acte criminel.

Commence alors l’enquête la plus sombre que Sherlock Holmes ait connue ».

 

L’histoire

Cette nouvelle enquête, très sombre, mène Sherlock Holmes à la découverte d’un village dévasté par une épidémie étrange, transformant ses habitants en de véritables zombies…

 

Les auteurs

Sylvain Cordurié est né en 1968. Cet inconditionnel de comics entre aux Beaux-arts d’Angers pour intégrer le milieu du jeu de rôle. Par l’intermédiaire de sa femme Sandrine, Sylvain Cordurié rencontre Stéphane Créty. Ils créent alors tous les trois leur première série (Delcourt). La même équipe poursuit avec Acriboréa. Puis Jean-Luc Istin lui propose d’intégrer la collection Soleil Celtic et 1800, pour laquelle il écrit trois mini-séries de Sherlock Holmes et une nouvelle sage d’heroic fantasy, Ravermoon.

Stéphane Bervas est né en 1971. Après des études littéraires à Brest, il quitte les bancs de la faculté pour devenir infographiste dans le secteur du jeu vidéo. Il y travaillera durant près de 15 ans. En 2012, il se reconvertit dans la bande dessinée en signant 2021, un diptyque d’anticipation sur le scénario de Betbeder (Editions Soleil).

 

Ce que j’en pense

Sherlock Holmes confronté à des zombies ? Après Sherlock Holmes et les Vampires de Londres tome 1 et tome 2, cette alliance du classique avec la science-fiction avait tout pour m’intriguer. C’est donc avec curiosité que je me suis plongée dans cette nouvelle aventure du détective.

La chose est aisée il faut dire. Le graphisme est toujours aussi bien adapté dans cette collection 1800. Les couleurs, le coup de crayon rendent bien l’atmosphère étrange et policière du 19ème siècle.

Et l’histoire me direz-vous ? Est-ce que Sherlock Holmes confronté à des zombies c’est crédible ? L’histoire est-elle bien construite ? Si le mélange des deux a de quoi surprendre, on est quand même happé par cette histoire. Le suspense nous fait tourner les pages, parce que, mine de rien, on a bien envie de savoir comment Sherlock va résoudre cette mystérieuse affaire. Et on reste sur notre faim parce que la suite est dans le prochain volume (qui m’attend bien sagement dans ma bibliothèque).

Cette BD ravira les amateurs de Sherlock Holmes et de zombies. Le mélange de deux univers qu’on n’attendait pas mais qui est réussi.

 

Je remercie les Editions Soleil pour l’envoi de cette BD

 

Cette BD participe aux Challenges

Challenge BD 2ème édition

Challenge Halloween 2015

Reading Challenge 2015

Plan Orsec pour PAL en danger 2015