Zombies Néchronologies Tome 2 Mort parce que bête, Peru & Boudoiron

Zombies Néchronologies Peru & Boudoiron, Editions Soleil

 

4ème de couverture

« La foule est une somme d’erreurs qu’il faut corriger.

Friedrich Nietzsche ».

 

L’histoire

Tuer n’est pas jouer !

Quelques mois après l’apparition du virus, l’hiver et les zombies ont transformé Stockholm en un désert glacé. Seule une poignée de survivants a trouvé refuge dans un bunker et résiste à la mort. Avant de se couper du monde, tous travaillaient sur un jeu vidéo de zombies et ils pensent de ce fait pouvoir tenir bon. Mais confrontés à une réalité plus forte que la fiction, la faim, la peur et l’isolement, ils se rendent vite à l’évidence, ils sont prêts à se battre pour une boîte de conserve ! Ils ne verront pas tous la fin de l’hiver…

 

Les auteurs

Olivier Peru, né en 1977, est auteur de BD et de romans, scénariste, designer, story-boarder et réalisateur pour la télévision et le cinéma. Son imagination débordante est le moteur de son énergie.

Arnaud Boudoiron, né en 1974, travaille pendant deux ans pour la société de jeux fantastiques Rackham, où il est character designer. Il dirige ensuite un studio de création en communication, puis dessine treize pages de la série Carmen + Travis tome 2. Husk (Soleil) sera le premier projet qu’il réalisera dans son intégralité, avec Frédéric L’Homme au scénario.

 

Ce que j’en pense

J’ai découvert le tome 2 sans avoir lu le tome 1. Je pensais que j’allais me perdre dans l’histoire, et pourtant, cela n’a pas été le cas. On est plongé comme dans un instantané dans un moment de vie, épouvantable certes, d’une poignée de personnes.

Pas de temps morts, l’histoire est rythmée, les rebondissements sont présents, on se laisse facilement prendre au jeu.

L’histoire en elle-même est terrifiante, on ne peut s’empêcher de penser à la façon dont on réagirait si on était confrontés à un évènement pareil. Le confinement, la peur, le danger qui rode autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, la guerre des egos. Sur qui compter ? Qui nous sauvera ? Qui nous mènera à notre perte ? En qui avoir confiance ? Autant de questions que l’on se pose.

Comme toute bonne chasse aux zombies, certaines scènes sont gores, mais sans que cela soit insoutenable.

L’ensemble est bien restitué par un dessin approprié. Les couleurs, le trait, tout concourt à rendre l’ensemble homogène.

Une BD à lire pendant ce mois d’Halloween !

 

 

Je remercie les Editions Soleil pour l’envoi de cette BD.

 

 

Cette BD participe aux Challenges

Challenge BD 2ème édition

Challenge Halloween 2015

Plan Orsec pour PAL en danger 2015

Reading Challenge 2015

Alice Matheson, Tome 1 – Jour Z, Istin et Vandaële

Alice Matheson Tome 1 - Jour Z Istin - Vandaële, Editions Soleil, Anticipation, BD, Horreur, Fantastique

 

4ème de couverture

« Je me nomme Alice Matheson. Je suis une infirmière qui tue discrètement ses patients. Je pensais être le seul monstre qui hante cet hôpital. Jusqu’à cette nuit où ma patiente s’est relevée d’entre les morts ».

 

L’histoire

On dit que l’enfer est sur terre, mais pour Alice, c’est un paradis…

Sexy et brillante infirmière du Saint Mary Hospital de Londres, Alice Matheson pourrait être chirurgien. Elle en a les capacités, les nerfs d’acier et le Q.I., seulement ce serait s’exposer inutilement. Car Alice est un ange de la mort, une psychopathe froide et calculatrice qui assassine ses victimes parmi les patients en phase terminale de l’hôpital. Cette double vie se complique le jour où l’une de ses victimes se relève malgré la dose mortelle qu’elle vient de lui administrer. Londres vit alors les premières heures d’une épidémie d’un genre nouveau : les morts marchent !

 

Les auteurs

Jean-Luc Istin est né en 1970 à Pontivy, dans le Morbihan. Il publie ses premiers albums en tant que scénariste dès 1999. Son intérêt et son attachement pour la Bretagne, lui donnent l’idée de créer une collection de contes et légendes : Soleil Celtic. A ce jour, il est directeur de cinq collections et scénariste de nombreuses séries : Soleil Celtic, 1800, Anticipation et Soleil Esotérique. En 2012, il crée avec Nicolas Jarry la série concept Elfes, 5 races, 5 scénaristes, 5 dessinateurs, 1 seul univers.

Philippe Vandaële est né le 22 mai 1975 à Bourg-en-Bresse. Il a toujours voulu faire de la bande dessinée. Il rejoint le studio Sugar qui deviendra au fil des années Sugar Comga. Après plusieurs publications dans Comic box ou les publications Semic, il contacte Jean-Luc Istin pour faire de l’encrage pour Soleil. Finalement Philippe fera des tests aussi en tant que dessinateur et naîtra alors le projet qui aura Alice Matheson comme nom bien plus tard.

 

Ce que j’en pense

Alice Matheson, c’est un peu Dexter qui rencontrerait Urgences et Walking Dead !

Vous me dites comment on fait pour ne pas aimer ?  😀

J’avoue que je me suis plongée avec délice dans cette histoire d’infirmière psychopathe.

D’abord les détails que j’ai beaucoup appréciés. Dès le début on trouve une présentation des différents personnages : « photo », nom, âge, fonction et quelques détails qui aideront à cerner les personnalités pendant la lecture.

Ensuite, on reconnaît la radiographie d’une tête humaine en fond sur la page intérieure où se trouve le titre.

L’histoire est découpée en chapitres, cela permet de saisir les différentes étapes.

Il y a donc un vrai sens du détail dans cette BD, l’ensemble est très travaillé, et cela donne plus de plaisir à la lire.

Concernant le contenu même de l’histoire. Tout d’abord, l’atmosphère qui règne est envoûtante. Les couleurs et les dessins marquent les différentes étapes. C’est à la fois sombre et lumineux, sépia et coloré.

L’humour est présent, le cynisme aussi.

Alice Matheson est une psychopathe, ça on ne le niera pas. Elle se sent vivre quand elle donne la mort. Elle tire littéralement de la vie de la mort.

« J’aime cette ville où les cinglés comme moi qui ressemblent à des gens normaux côtoient des gens normaux qui ressemblent à des cinglés » (pages 31).

Ca vous donne une idée du personnage… Elle ne reculera devant rien pour protéger son secret.

Si vous aimez Walking Dead, vous ne serez pas dépaysés avec la présence des zombies. Pourquoi les morts se relèvent-ils ?

Vous l’aurez compris, je vous recommande cette BD.

 

Coup de coeur !

 

Merci aux Editions Soleil pour l’envoi de cette BD.

 

Alice Matheson Tome 1 Jour Z

 

 

 

 

 

Cette BD participe aux Challenges

Challenge BD 2ème édition

Reading Challenge 2015

Plan Orsec pour PAL en danger 2015

Challenge Petit Bac 2015

Challenge ABC Critiques 2014 - 2015 Babelio

Challenge 1 mois = 1 consigne

 

 

Pray for Love Tome 1, Keiko Sakano

Pray for Love Tome 1, Pray for Love Tome 1 Keiko Sakano, Keiko Sakano, Soleil Manga, Manga, Gothic, Gothique

 

4ème de couverture

« Elle mesure un mètre douze, mais elle est au lycée ! Sera-t-elle prête à épouser un dieu sadique et amoureux pour retrouver une taille adulte ?

Amane a 16 ans, mais elle est si petite qu’elle décide de se rendre dans un temple pour implorer le retour de sa croissance. C’est alors qu’un dieu canon, mais égoïste, apparaît devant elle. Il l’embrasse par surprise et voilà qu’elle prend instantanément son apparence de jeune femme voluptueuse ! Une merveilleuse histoire d’amour commence entre un dieu imbu de lui-même et une lycéenne qui n’a pas l’intention de se laisser faire si facilement… ».

 

L’histoire

Amane est une adolescente au physique de petite fille. Elevée par son grand-père, celui-ci l’a encouragée à se tourner vers la prière en cas de souci.

« Quand on a un souci, il suffit de prier ! »

C’est ce qu’elle décide de faire en allant au temple pour demander le retour de sa croissance afin d’avoir une apparence plus en conformité avec son âge. A sa grande surprise, un Dieu lui apparaît et lui déclare qu’elle est son épouse.

Si le Dieu est imbu de lui-même, Amane n’est pas dépourvue de caractère. Leur relation va être explosive.

 

L’auteur

Keiko Sakano est née un 23 décembre à Hokkaïdo, et vit aujourd’hui à Tokyo.

 

Ce que j’en pense

Je me suis bien marrée avec ce manga. Entre le Dieu qui se la pète et l’héroïne qui passe son temps (contre son gré il faut le dire) à rétrécir et à grandir, c’est pas triste.

Il n’y a pas de temps mort, les aventures de ce « couple » hors du commun s’enchaînent, et les rebondissements sont cohérents.

Il y a une part de tendresse, tant dans la relation qu’Amane entretenait avec son grand-père. Il n’est pas dit non plus que l’arrogance de ce séduisant Dieu ne cache pas une fêlure.

Une jolie histoire.

 

 

Merci aux Editions Soleil pour l’envoi de ce Manga.

Pray for Love

 

 

 

 

 

Ce manga participe aux Challenges

Challenge Bd, Challenge BD

Challenge Ecrivains japonais d'hier et d'aujourd'hui

Reading Challenge 2015

Plan Orsec pour PAL en danger 2015

Challenge 1 mois = 1 consigne