Les P’tits Diables, Tome 19 Master frère !

Les P'tits Diables Tome 19 Master frère !, Editions Soleil

 

4ème de couverture

« RECETTE DE SŒUR

Dans un saladier, mettez :

  • 1kg de méchanceté
  • 650g de cruauté
  • 900g de sadisme
  • 2kg de mocheté
  • 950g de vice
  • 0,1g d’intelligence

Mélangez le tout jusqu’à obtenir une sœur et, étape la plus importante, ouvrez la poubelle et jetez tout dedans.

Voilà, maintenant tout ira bien mieux pour vous.

Tom ».

 

L’histoire

Les rapports entre frères et sœurs sont un vrai casse-tête. Tom et Nina ne dérogent pas à la règle et se détestent cordialement. Ou s’ils ne se détestent pas, en fait, c’est tout comme.

 

L’auteur

Olivier Dutto, scénariste et dessinateur, est né à Toulon en 1977, où il réside. Elève de Tarquin à l’atelier que celui-ci anime à Hyères, il rejoint en 1998 l’atelier Gottferdom qui publie Lanfeust Mag. En 2002, il participe à l’aventure des Krashmonsters (scénario et dessins de Bianco, Dutto, Floch et Tarquin), avant de se lancer dans les tribulations en gags de Tom et Nina. En 2014, à l’occasion des dix ans des P’tits Diables, il crée Grippy, une série dédiée exclusivement au chat de Nina et Tom, qui prolonge ainsi de façon animalière et drôle l’univers de deux frère et sœur.

 

Ce que j’en pense

Même si cette BD est avant tout destinée aux plus jeunes, j’avoue m’être bien amusée pendant sa découverte. S’il y a bien deux choses sur lesquelles Tom et Nina sont d’accord, c’est qu’ils ne sont d’accord sur rien et qu’ils sont prêts à se pourrir la vie à la moindre occasion. Ils savent toutefois agir de concert contre leurs parents notamment.

On aimera les répliques souvent pleines de bon sens, à la limite du cynisme et on saluera les velléités journalistiques de Nina, qui s’improvise apprentie journaliste au détriment de son frère.

Côté graphisme, les dessins sont colorés, assez ronds, un peu dépouillés. Ils plairont à un jeune public.

Une BD rigolote à découvrir si ce n’est pas déjà fait  😀

 

Extraits et citations

« Nina :

  • D’accord pour les attaques surprises…
  • … mais quand c’est moi qui les fais ! » (p.21).

 

 

Merci aux Editions Soleil pour l’envoi de cette BD accompagnée de cette mignonne petite toque de cuisinier.

 

Cette BD participe aux Challenges :

Challenge Bd, Challenge BD

Reading Challenge 2015

 

 

Fiche les P'tits Diables Tome 19 Master frère

La BD fait son marathon en hiver

La BD fait son marathon en hiver

 

La BD fait son marathon revient pour une édition hivernale ! Tenez-vous prêts, les festivités se dérouleront du vendredi 30 janvier à 19h jusqu’au dimanche 1er février 2015 à 0h00 (les lectures de la nuit du dimanche au lundi sont acceptées).

Le principe est le même : lire autant de BD que possible durant ce week-end.

 

Je vous propose une petite nouveauté pour ce marathon. Il y aura deux catégories :

FloconBédévore : je ne lis que des BD

 

Flocon 1Libre lecteur : je lis ce que je veux

 

Snow, Winter

 

L’hiver est là, le froid s’installe, parfois même la neige, on a envie de cocooner, de douceur. Aussi, je vous propose de partager un goûter ensemble. Le principe est simple : pendant le week-end (matin, après-midi ou soir) on se prépare un goûter (ou un en-cas selon l’heure) composé d’une boisson chaude et d’une douceur (le pain charcuterie ça va aussi  😀 ) et on poste la photo dans son article suivi et/ou sur le groupe facebook du marathon.

 Goûter, Hot Chocolate

 

Le groupe facebook du marathon

 

A vos PAL !  😀

 

Les marathoniennes livresques

Chroniques littéraires (organisatrice) Libre lecteur

Arieste Bédévore

Hilde Libre lecteur

Yoda Bor Bédévore

Lorouge

Merquin Bédévore

Mélusine, Tome 1 Sortilèges, de Clarke & Gilson

Mélusine Tome 1 Sortilèges, Dupuis

 

Ce qu’en dit l’Editeur

« Petite sorcière mignonne à croquer, Mélusine est jeune fille au pair dans un château de Transsylvanie. La maîtresse de maison est une fantôme au sale caractère, son mari un vampire plutôt cool et le valet de pied une sorte de créature de Frankenstein à l’intellect passablement limité. Bref, rien que de très normal…
Dans un univers d’épouvante parodique, Clarke et Gilson nous proposent une succession de gags rehaussés par la séduction d’une charmante héroïne ».

 

L’histoire

Mélusine est une jeune sorcière de 119 ans, en deuxième année d’école de sorcellerie. Elle est embauchée comme sorcière à tout faire chez un couple composé d’une femme fantôme et d’un mari vampire. Le valet est une sorte de Frankenstein, et sa tante une vieille sorcière qui ne se fait pas à la modernité (notamment aux vitres !) et ne comprend rien à la décoration des chambres des jeunes sorcières.

Pour Mélusine, la vie de sorcière n’est pas de tout repos.

 

Les auteurs

Clarke est le dessinateur de Mélusine. Il est également l’auteur de la série des « Sales petits contes » ainsi que de « Baby-sitters » sous le pseudonyme Valda.

Gilson est l’auteur de « Garage Isidore », de « Mélusine » et de « Cactus Club ».

 

Ce que j’en pense

C’est une petite BD sympathique. Le dessin est assez simple et le format est d’un gag par page (ou deux).

On ne peut pas dire que ce soit particulièrement effrayant. Les enfants peuvent la lire sans craindre de faire des cauchemars. Toutefois, il ne faut pas négliger la double lecture de certains gags que l’on réserverait aux adultes.

 

Mélusine doit astiquer les armures (page 5):

Armure 1 : Poussez pas ! Moi !

Armure 2 : Astiquez-moi !

Armure 3 : Moi ! J’aurais besoin d’un peu d’huile !

Armure 4 : A moi, mademoiselle ! C’était mon anniversaire il y a un mois !

Armure 5 : AAAAAAAH Que c’était booon !

 

Mélusine est une sorcière sexy. En témoignent les dessins suggestifs et certaines poses lascives.

En dépit de sa présentation enfantine, je ne laisserai pas forcément cette BD entre toutes les mains.

 

 

Cette BD participe aux Challenges

Challenge Bd, Challenge BD

Challenge Halloween, Challenge Halloween 2014, Halloween

Challenge Halloween, Challenge Halloween 2014

La BD du mercredi

Challenge Mélange des genres

Reading Challenge 2014, Reading Challenge