L’homme qui marche, Jirô Taniguchi

L’homme qui marche, Jirö Taniguchi, Chroniques Littéraires, BD, Casterman

 

 

4ème de couverture

« Bon ! Je vais faire un tour dans le quartier ».

 

« Qui prend encore le temps, aujourd’hui, de grimper à un arbre en pleine ville ?

D’observer les oiseaux, de jouer dans les flaques d’eau après la pluie ? D’aller jusqu’à la mer pour lui rendre un coquillage ? L’homme qui marche, à travers ses balades souvent muettes et solitaires, nous invite à partager le bonheur de déambuler au hasard ».

 

L’auteur

Jirô Taniguchi est né en 1947 à Tottori. Il débute dans la bande dessinée en 1970 avec Un été desséché. De 1979 à 1989, il publie notamment, avec le scénariste Natsuo Sekikawa, les cinq volumes d’Au temps de Botchan. A partir de 1991, Jirô Taniguchi signe seul de nombreux albums, dont L’Homme qui marche, Le Journal de mon père, Un ciel radieux, et plus récemment Le Gourmet solitaire et Le Promeneur, en collaboration avec Masayuki Kusumi et Un zoo en hiver. Le premier volume de Quartier lointain, qui a remporté lors du Festival d’Angoulême 2003 l’Alph’Art du meilleur scénario, a également reçu le prix Canal BD des librairies spécialisées. Une adaptation cinématographique de cette œuvre est sortie en salles en 2010. Auteur très populaire en France, Jirô Taniguchi a été nommé chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par le ministre de la Culture en juillet 2001.

 

Ce que j’en pense

Cette BD est une réelle bouffée d’oxygène et de sérénité en ces temps difficiles. La phrase de la 4ème de couverture est d’une cruelle ironie alors que nous sommes en plein confinement.

 

« Bon ! Je vais faire un tour dans le quartier. »

 

 

L’homme qui marche, Jirö Taniguchi, Chroniques Littéraires, BD, Casterman

Cette BD est une véritable ode à la contemplation, au Carpe Diem. Le personnage redécouvre sa ville au gré de ses balades solitaires. Il fait des rencontres, observe la nature, les éléments.

L’auteur réussit avec un graphisme en noir et blanc très sobre à nous faire ressentir le calme qui nous manque tant, nous gens pressés qui ne savons plus goûter les plaisirs simples de la vie.

Une BD sans trop de dialogues, à découvrir !

 

L’homme qui marche, Jirö Taniguchi, Chroniques Littéraires, BD, Casterman

 

Coup de coeur !

 

 

Chroniques Littéraires, Le Groupe

Chroniques Littéraires, Groupe Chroniques Littéraires, Books, Livres, Halloween, Fantômes, Ghosts

 

Comme vous l’avez remarqué, je fais un peu de tri, de « rangement » ces derniers temps. Pour des raisons pratiques, j’ai décidé de créer le Groupe Chroniques Littéraires sur facebook. Pourquoi avoir fermé les autres dans ce cas ? Ce n’est pas la même chose en fait. J’ai fermé les autres groupes parce que cela ne me convenait pas. Ce Groupe que j’ai créé est comme la page du blog. C’est-à-dire que j’y posterai les liens des articles que je publie ici, ainsi que tout ce qui concerne TOUS mes Challenges. Ceux qui souhaitent m’y rejoindre pourront donner leur avis comme ils le font en commentaires sous les articles, et poster les articles qu’ils auront publiés sur leurs propres blogs s’ils participent à l’un de mes Challenges, et ce avec le logo inséré dans leur article.

Ce ne sera pas un groupe publicitaire pour les blogs de tout le monde. Ceux qui posteront en dehors des règles fixées seront exclus du groupe. Ce Groupe est pour permettre d’avoir accès plus facilement aux publications. La page étant assez complexe. Je n’ai pas forcément les notifications des messages que j’y reçois c’est donc plus pratique d’avoir un groupe. Je pourrai vous y répondre plus rapidement.

 

Je vous laisse le lien du Groupe si vous voulez m’y rejoindre. Vous pouvez également cliquer sur la photo, le lien est direct.

 

Chroniques Littéraires, Le Groupe

 

Bienvenue à toutes celles et ceux qui m’y rejoindront.