Mélusine, Tome 1 Sortilèges, de Clarke & Gilson

Mélusine Tome 1 Sortilèges, Dupuis

 

Ce qu’en dit l’Editeur

« Petite sorcière mignonne à croquer, Mélusine est jeune fille au pair dans un château de Transsylvanie. La maîtresse de maison est une fantôme au sale caractère, son mari un vampire plutôt cool et le valet de pied une sorte de créature de Frankenstein à l’intellect passablement limité. Bref, rien que de très normal…
Dans un univers d’épouvante parodique, Clarke et Gilson nous proposent une succession de gags rehaussés par la séduction d’une charmante héroïne ».

 

L’histoire

Mélusine est une jeune sorcière de 119 ans, en deuxième année d’école de sorcellerie. Elle est embauchée comme sorcière à tout faire chez un couple composé d’une femme fantôme et d’un mari vampire. Le valet est une sorte de Frankenstein, et sa tante une vieille sorcière qui ne se fait pas à la modernité (notamment aux vitres !) et ne comprend rien à la décoration des chambres des jeunes sorcières.

Pour Mélusine, la vie de sorcière n’est pas de tout repos.

 

Les auteurs

Clarke est le dessinateur de Mélusine. Il est également l’auteur de la série des « Sales petits contes » ainsi que de « Baby-sitters » sous le pseudonyme Valda.

Gilson est l’auteur de « Garage Isidore », de « Mélusine » et de « Cactus Club ».

 

Ce que j’en pense

C’est une petite BD sympathique. Le dessin est assez simple et le format est d’un gag par page (ou deux).

On ne peut pas dire que ce soit particulièrement effrayant. Les enfants peuvent la lire sans craindre de faire des cauchemars. Toutefois, il ne faut pas négliger la double lecture de certains gags que l’on réserverait aux adultes.

 

Mélusine doit astiquer les armures (page 5):

Armure 1 : Poussez pas ! Moi !

Armure 2 : Astiquez-moi !

Armure 3 : Moi ! J’aurais besoin d’un peu d’huile !

Armure 4 : A moi, mademoiselle ! C’était mon anniversaire il y a un mois !

Armure 5 : AAAAAAAH Que c’était booon !

 

Mélusine est une sorcière sexy. En témoignent les dessins suggestifs et certaines poses lascives.

En dépit de sa présentation enfantine, je ne laisserai pas forcément cette BD entre toutes les mains.

 

 

Cette BD participe aux Challenges

Challenge Bd, Challenge BD

Challenge Halloween, Challenge Halloween 2014, Halloween

Challenge Halloween, Challenge Halloween 2014

La BD du mercredi

Challenge Mélange des genres

Reading Challenge 2014, Reading Challenge