Tendre veillée, Scarlett Bailey

Tendre veillée, Scarlett Bailey, Milady

 

4ème de couverture

« Quel homme déballera-t-elle au pied du sapin ?

Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n’hésite-t-elle pas une seule seconde quand ses meilleures amies l’invitent à réveillonner en leur compagnie. Au programme, feux de cheminée et marrons chauds – le tout dans un décor digne d’une carte de vœux. Mais quand elle se retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex et d’un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal. Pourtant, trois rois mages, c’est la tradition à cette époque de l’année… ».

 

L’histoire

Lydia va passer Noël avec ses meilleures amies, leurs maris et enfants, et son compagnon, lequel emporte avec lui comme cadeau une bague de fiançailles. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévues…

 

L’auteur

Scarlett Bailey aime écrire des histoires depuis l’enfance. Avant de rédiger son premier roman, elle a travaillé comme serveuse, ouvreuse de cinéma et libraire. Passionnée de vieux films, Scarlett n’aime rien tant que passer un dimanche après-midi pluvieux à regarder des classiques en ingurgitant d’importantes quantités de chocolat. Elle vit actuellement dans le Hertfordshire avec son chien et une impressionnante collection de chaussures.

 

Ce que j’en pense

J’ai un sentiment assez mitigé vis-à-vis de ce roman. J’apprécie le côté bonne humeur, Noël, neige… cette atmosphère que l’on retrouve généralement dans les romans sentimentaux.

Le premier mot qui me vient à l’esprit pour le qualifier est : vaudeville. On se croirait dans une pièce de Feydeau (toutes proportions gardées, ce livre est loin d’être un chef d’œuvre !) pour les quiproquos et les valses entre amants.

En fait, ce qui m’a dérangée au fil du livre, c’est la répétition des situations. Les personnages passent l’intégralité de l’histoire à moitié bourrés (passez-moi l’expression), le pantalon ou la jupe frétillants.

J’ai fini par m’ennuyer et par chercher vainement l’esprit de Noël entre les enfants qui annoncent que leurs parents ont leur porte verrouillée et poussent des cris de bêtes (!!!) et les dialogues pseudos-confidences-sexuelles-entre-copines qui n’ont pas l’étoffe de ceux de la série Sex & The City.

On peut toutefois trouver intéressant le développement sur le vrai amour, ce qu’on ressent (et qui manque cruellement au couple Lydia – Stephen).

 

Pour résumer, ça se lit, mais le texte est mal abouti, du fait de beaucoup de redondances et de maladresses.

 

 

Ce livre participe aux challenges

3890

Plan ORSEC 2016

Challenge Cold Winter

A year in England

Beauté, Sarah Pinborough

Beauté Sarah Pinborough, Sarah Pinborough, Beauté, Milady, Contes de fées, Littérature anglaise, Littérature fantastique, Fantastique

 

4ème de couverture

« LA BELLE AU BOIS DORMANT, le conte de fée revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.

Rappelez-vous la forteresse cernée de ronces, le courageux prince, le fuseau ensorcelé et la douce princesse endormie qui n’attend que d’être réveillée…

… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de la Belle au Bois dormant, telle qu’elle n’a jamais été révélée… ».

 

L’histoire

Les contes de fées revisités.

 

L’auteur

Sarah Pinborough est la nouvelle étoile du fantastique et de la terreur en Grande-Bretagne. Elle a également écrit de la fantasy pour la jeunesse, sous le nom de Sarah Silverwood, et travaille actuellement à plusieurs projets de séries télévisées. Avec Poison, Charme et Beauté, elle s’attache à révéler tout ce que les contes de notre enfance peuvent contenir de noirceur et de sombre séduction…

 

Ce que j’en pense

Après un premier chapitre captivant, j’ai eu du mal à me plonger dans l’histoire. L’intérêt a repris passé la moitié du livre. En fait, ça dépendait des personnages.

C’est un livre surprenant qui bouleverse nos habitudes, et qui suit la série Once Upon A Time saura à quel point tout ce qui a trait à Belle et Rumplestiltskin peut déstabiliser. On passe néanmoins un bon moment avec ce livre.

L’ensemble est bien écrit, fluide, les pages se tournent facilement.

On regrettera seulement que les autres tomes soient impossibles à trouver.

 

Attention ! Ne pas mettre ce livre dans les mains des enfants.

 

Beauté Sarah Pinborough, Sarah Pinborough, Beauté, Milady, Contes de fées, Littérature anglaise, Littérature fantastique, Fantastique

 

 

 

 

 

Ce livre participe aux Challenges

A year in England

Plan Orsec pour PAL en danger 2015

Reading Challenge 2015

Challenge Petit Bac 2015

Challenge ABC Critiques 2014 - 2015 Babelio