Daddy cool, Pacco

Daddy cool, Pacco, BD, humour

 

4ème de couverture

« Les pères de famille, ces grands aventuriers du monde moderne ».

Charles Péguy

 

L’auteur

Pacco est l’auteur notamment de Very Bad Twinz avec Margaux Motin avec qui il partage sa vie (anecdote pour ceux qui ne le savent pas et qui se demanderaient pourquoi Margaux et Pacco apparaissent souvent dans la BD de l’autre), Pacco fait son show

 

Ce que j’en pense

Cette BD est une succession de gags sur une planche sur la vie de famille recomposée de Pacco et Margaux, avec leurs filles respectives.

C’est très coloré, le dessin est relativement fidèle au trait de crayon de Pacco peut-être un brin plus naïf que d’habitude (intentionel ? facilité ?). Mais, autant j’ai eu des fous rires en lisant sa précédente BD Pacco fait son show, autant là, j’ai esquissé des sourires, sans plus.

Il y a quelques bons mots, mais pas de quoi fouetter un chat. On sent que son analyse est moins pointue sur les comportements. Il s’agit de sa vie de famille dont nous ignorons les codes, du coup, on se sent un peu largué.

Je suis ressortie de cette BD déçue parce que j’en attendais beaucoup plus.

 

Cette BD participe aux Challenges

Reading Challenge Goodreads

Publicités

Pacco fait son show, Boys Vs Girls

Pacco fait son show Boys Vs Girls, Pacco, Tapas :-*, Margaux Motin, Une semaine sur deux, Maé, Very Bad Twinz, BD, Humour

4ème de couverture

« LA VERSION 100% COLLECTOR DU SPECTACLE D’HUMOUR !!!

Son premier spectacle comme si vous y étiez, toi et lui dans la salle, sauf que là tu peux être où tu veux, à ton boulot, dans le métro, dans ton lit, en solo ou en bonne compagnie… C’est toi qui vois !!!

TU TE POSES DES QUESTIONS SUR LE COUPLE…

Tu te demandes pourquoi t’es pas en couple ou pourquoi se mettre en couple.

Tu ne sais même pas ce que c’est qu’un couple.

Tu te poses des questions sur le couple (C’est une question piège).

Ton couple est en crise (mais tu ne le sais pas encore).

Tu veux te mettre en couple avec quelqu’un qui est déjà en couple.

Tu n’as même jamais entendu parler du couple.

Tu penses que les blagues sexistes c’est mal, mais que c’est quand même vachement drôle.

Tu n’as jamais rigolé de ta vie.

Si tu as répondu ou oui ou non ou je ne sais pas à une de ces questions…

… ALORS CETTE BD EST POUR TOI !!!

 

L’histoire

Pacco monte sur scène pour nous faire un one man show sur les relations hommes femmes.

 

L’auteur

Pacco est notamment l’auteur de « Maé » chez Marabulles et « Une semaine sur deux » 1 et 2 chez Fluide Glacial.

 

Ce que j’en pense

Cette BD se lit comme on assiste à un spectacle comique : sans savoir où on va, un gag en entraînant un autre, mais en se reconnaissant dans beaucoup de situations et avec de nombreux fous rires.

Présenter cette BD comme un one man show (une sorte de DVD sur papier) est une idée très originale et réussie. L’analyse des relations et des travers des hommes et des femmes est très juste. Cela donne lieu à des scènes franchement rigolotes.

Le graphisme est coloré, gai, on se laisse embarquer par le spectacle. Une seule chose m’a dérangée : j’ai reconnu la patte de Margaux Motin dans les dessins (Elle apparaît d’ailleurs dans une scène). Les personnages ont les mêmes têtes que les siens dans ses livres, j’ai eu l’impression sur le coup que c’était elle qui avait dessiné la BD. Je dirai qu’ils ont vraiment le même univers  (Margaux et Pacco ont écrit une BD ensemble « Very Bad Twinz »). Peut-être que les lecteurs de Pacco qui découvre les livres de Margaux ont cette même sensation.

La 4ème de couverture vaut un sketch à elle seule. Si vous avez le livre, ou quand vous l’achèterez, lisez-là entièrement, ça vaut le détour (y compris les petites lignes)  😉

Je vous la recommande, ne serait-ce que pour le sketch sur les femmes et le papier toilette et pour le n°1 du « top 10 des trucs qui grillent direct qu’un mec te drague »  😉

Je vous laisse avec le n°2 issu du même top 10, le sms romantique de l’homme qui drague une femme, après avoir passé une première soirée avec elle :

« Merci, cette soirée m’a rappelé les magnifiques nuits d’hiver que j’ai passé dans ma ville natale, Bräckmar, petite ville du sud de la Suède qui s’étend juste au-dessus de Mébhöul, et que j’aimerais un jour te faire visiter. Bonne et douce nuit… ».

😉