Santé !, Chereau

Santé, Antoine Chéreau, BD, Humour

4ème de couverture

« Antoine Chéreau, hypocondriaque à ses heures, petit-fils de médecin, a longtemps collaboré avec nos services de santé publique pour savoir ce que nous pouvons endurer lorsqu’il s’agit de notre santé !

Observateur espiègle, il sait nous épingler comme personne quel que soit notre bord, soignant ou soigné.

Cette fois encore, il nous régale de ses saynètes mordantes, quitte à nous faire mourir de rire ! ».

 

L’auteur

Antoine Chéreau a été formé à l’ENSAAMA Arts. Il est depuis 1981 un dessinateur de presse, cartoonist et joke manager très productif. Il dessine pour la presse nationale, professionnelle, pour des publications d’entreprise internes et externes, pour des agences, des studios… Il a collaboré à de nombreux titres, comme Libération, France Soir, Que choisir, l’Événement du jeudi, La tribune de l’économie, l’Expansion, Télérama, France Soir ou encore l’Ordinateur individuel. Fort d’une expérience dans de nombreux domaines, Antoine Chereau est un vrai spécialiste de l’entreprise.

Il s’est fait remarquer par ses interventions en direct, incisives et hilarantes, lors de conventions ainsi qu’à travers de brillantes campagnes de communication.
Grâce à la récente publication de ses albums, le grand public peut enfin profiter de ses dessins croustillants.

Ce que j’en pense

Combien de vérité dans cette BD hilarante ! Antoine Chéreau n’a pas son pareil pour pointer là où ça fait mal… dans notre système de santé.

Les gags sur une page s’enchaînent, tous plus vrais les uns que les autres.

Le dessin, avec ses personnages un brin naïfs, nous transmet encore plus les émotions de ces patients ou médecins, avec une grande justesse.

Je ne peux pas vous en dévoiler plus au risque de vous spoiler. Il y a tant de gags que je pourrais vous citer !

Quant au cynisme de certaines situations, j’adhère totalement !

Mention spéciale aux gags où le médecin demande à la dame s’il peut lui poser une question personnelle, et au médecin qui affirme que le monsieur ne verra aucun inconvénient à ce que les étudiants assistent à son examen ! J’en rigole rien que d’y penser  😀

Qu’est-ce qu’on peut être traité comme de la marchandise, perdant toute dignité !

Foncez sur cette BD.

 

Du même auteur : Du moment qu’on s’aime

Du moment qu’on s’aime, Chereau

 

Cette BD participe aux Challenges

Reading Challenge Goodreads

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.