Un intérêt particulier pour les morts, Ann Granger

Un intérêt particulier pour les morts Ann Granger, Ann Granger, Un intérêt particulier pour les morts, Littérature anglaise, thriller, 10/18

 

4ème de couverture

« Londres, 1864. Lizzie Martin accepte un emploi auprès d’une riche veuve dont la précédente dame de compagnie s’est enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvé dans le chantier de la gare St Pancras, Lizzie décide de mener sa propre enquête. Elle pourra compter sur l’aide d’un ami d’enfance devenu inspecteur, Benjamin Ross, pour découvrir la vérité sur la mort de cette femme… dont le sort semble étroitement lié au sien ».

 

L’histoire

Lizzie Martin, une jeune femme désargentée et issue de la province, est engagée par Mrs Parry, la veuve de son parrain en tant que dame de compagnie à Londres. La précédente dame de compagnie, Madeleine, s’est enfuie avec un homme. Rapidement, le corps de cette dernière est retrouvé et l’enquête commence, menée par Benjamin Ross. Lizzie est une jeune femme moderne pour son époque, vive et impétueuse. Elle n’hésite pas à mener l’enquête.

 

L’auteur

Ann Granger est un auteur de romans policiers et historiques très prolifique, avec plus de trente romans parus en Angleterre. Elle a rencontré un succès international avec sa série « Lizzie Martin », qui comporte déjà quatre volumes. Un intérêt particulier pour les morts est le premier opus de cette série à paraître en France.

 

Ce que j’en pense

Je suis toujours un brin méfiante lorsque je commence un livre « d’époque ». Le style peut parfois (souvent ?) être lourd, redondant et rendre le roman profondément ennuyeux. Un intérêt particulier pour les morts échappe à cette règle. Le style est résolument moderne dans l’écriture, il n’y a aucun temps mort, l’écriture est fluide, et pour autant, l’atmosphère surannée de cette époque est bien restituée.

Il est difficile de lâcher ce roman une fois commencé. L’enquête débute assez vite, les personnages sont bien décrits. Lizzie est une jeune femme de son temps, tournée vers l’avenir et déterminée à faire évoluer la place de la femme dans la société. Ce mélange de traditions et de modernisation est intéressant.

On retrouve toutefois cette douceur propre aux romans du genre. Cette atmosphère à la Jane Austen.

Lizzie veut que la vérité éclate au grand jour et que le meurtre de Madeleine soit élucidé. Son tempérament bien trempé, sa liberté d’expression en choquera plus d’un mais elle n’en aura que faire.

Ce roman est également intéressant sur le plan de l’écriture. L’auteur a choisi d’alterner les pensées de Lizzie et celles de Ross, ce qui rend le récit à deux voix particulièrement captivant.

De plus, Ann Granger ajoute une touche historique à son livre en intégrant pleinement les évolutions de l’époque : ainsi, le Londres en pleine construction, du chemin de fer notamment.

Si vous hésitez à vous lancer dans la lecture de romans d’époque, commencez par celui-ci, vous ne serez pas déçus  😀

 

Ce livre a été lu dans le cadre de la LC consacrée à Ann Granger ( Le mois anglais).

Ce livre participe aux Challenges

Challenge Nordique 2015

Le mois anglais

Plan Orsec pour PAL en danger 2015

Challenge Myself 2015

Reading Challenge 2015

Challenge Bristish Mysteries

ABC 2015 Thriller Policier

Catégorie PolicierChallenge Mélange des genres

Catégorie MortChallenge Petit Bac 2015

Challenge ABC Critiques 2014 - 2015 Babelio

Challenge Victorien

Challenge Thrillers et Polars

Publicités

10 réflexions sur “Un intérêt particulier pour les morts, Ann Granger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s